La route est un film que je suis allée voir sans en avoir envie, tout simplement pour faire plaisir à mon amoureux. Finalement, je suis ressortie du cinéma assaillie par un double sentiment : certes, ce fut un bon film (qu'il fallait que je voie), mais je sentais qu'il allait me falloir quelques temps pour m'en remettre. En réalité, il m'a fallut presque 48 heures!

19193602


Alors, que dire de ce film? C'est une adaptation d'un roman de Cormac MacCarthy, que je n'avais pas lu. Apparemment, ce roman a obtenu le prix Pulitzer de la fiction en 2007 (c'est mon petit doigt qui me l'a dit). Pour résumer, l'histoire est celle d'un homme et de son fils, qui tentent à tout prix de survivre à une catastrophe (dont on ne connaît pas la nature) qui a détruit toute la faune et la flore sur terre. La plupart des hommes sont morts et seuls quelques individus tentent de survivre. A la suite de la mort de sa femme, il part avec son fils vers "le sud", où il espère retrouver la civilisation, ou peut-être de meilleures conditions de vie. Tous deux doivent alors faire une longue route dans le froid et la faim. Ils doivent également échapper aux "méchants" (comprendre les hommes devenus cannibales et prêts à tuer n'importe qui), afin de continuer à porter la "flamme".

19194997


Je ne rends probablement pas honneur au film avec un tel résumé, mais les questions qu'il amène à se poser valent réellement le coup de payer sa place. A partir de quel moment cesse-t'on d'espérer? La vie justifie-t-elle tous les moyens? Comment transmettre un imaginaire collectif à quelqu'un qui n'a jamais vu d'enfant de son âge et qui n'a jamais vécu en dehors de sa propre famille? J'allais oublier de mentionner un point très important de la réussite de ce film : les trois acteurs principaux sont vraiment très très bons (Viggo Mortensen, Charlize Theron et Kodi Smit-McPhee)!

road_cormac_fs_aug_01


Evidemment, j'aurais préféré éviter les scènes de barbarie, de cannibalisme, etc parce que je suis une petite froussarde dans l'âme... Malgré ça, je conseille vivement ce film, bien qu'il ne soit pas dans l'esprit de Noël...