9782226249685-j

A l'occasion d'un reportage TV de la chaine France 5, Amélie Nothomb retourne au Japon, sur les traces de son enfance et de ses jeunes années d'adulte. Elle a beau se préparer à ce voyage en organisant ses visites et ses retrouvailles au mieux, elle ne sait pas à quels sentiments s'attendre. Revoir les lieux et les visages de son passé la bouleverse ; monte en elle un sentiment nostalgique qui ne la rend pas triste mais la libère : au retour, elle atteint l'état de vacuité. 

J'ai été agréable surprise par La nostalgie heureuse. Alors que je m'attendais une fois de plus à être déçue (cela fait plusieurs années que les romans d'Amélie Nothomb m'exaspèrent au plus haut point), j'ai trouvé qu'elle avait réussi à écrire un joli récit sur les souvenirs de ses jeunes années, mais surtout sur le Japon. J'eus l'impression que le pays du soleil levant tenait en quelque sorte le rôle de personnage principal, à travers l'évocation de ses paysages, de son histoire, de sa culture, de son peuple. Amélie Nothomb aurait certainement pu retravailler son écriture, s'abstenir de certains "bavardages" non nécessaires, mais elle a tout de même réussi à remonter dans mon estime. Je lirai peut-être son prochain roman avec un peu moins d'appréhension...

 

Référence

La nostalgie heureuse, Amélie Nothomb, édition Albin Michel, 152 pages