83213428_p

Ce recueil de nouvelles regroupe quatre histoires dont le point commun est la thématique de la fidélité au sens large. Dans la première nouvelle, une vieille femme accueille son fils de 30 ans chez elle. Il revient d'Argentine où il a passé cinq années. Elle rêve de le voire prendre la tête du domaine dont elle est la propriétaire. Malheureusement, celui-ci ne se voit absolument pas passer sa vie dans cette campagne anglaise où il s'ennuit. Cette nouvelle est de loin ma préférée. J'y ai beaucoup aimé le sens du détail dans les descriptions et la capacité de Vita Sackville-West à faire entendre les non-dits de ses personnages. Mais ce qui m'a le plus époustouflée est le sens brillant de la chute : une chute exquise et tragique en une page seulement !

La deuxième nouvelle, qui ne m'a absolument pas marquée, un personnage raconte un souvenir d'un amour de jeunesse. La troisième nouvelle est l'histoire d'une femme qui aime un marin qu'elle ne voit qu'un mois par an. De cette nouvelle très courte, j'ai également beaucoup aimé la chute. Enfin, dans la quatrième nouvelle, Vita Sackville-West établit une intrigue un peu plus classique sur la thématique de la fidélité, celle de deux amants qui redoutent le moment où l'époux extérieur à leur couple découvrira l'infidélité de sa femme. 

Bien que je n'ai pas trouvé toutes ces nouvelles égales, je vous recommande vraiment la lecture de ce recueil, au moins pour la première nouvelle. Il s'agit de la plus longue mais également de celle qui est la plus touchante et dont la chute est la plus exquise. 

 

Référence

Vita Sackville-West, Infidélités, éditions Autrement, 170 pages