12 octobre 2015

L'oiseau du bon dieu - James McBride

"Je suis né homme de couleur, surtout oubliez pas ça. Mais pendant dix-sept ans, j'ai vécu en me faisant passer pour une femme." (page 15) Henry Shackleford est un jeune garçon noir vivant à Osawatomie au Kansas dans les années 1850. Alors qu'il se trouvait dans le commerce de son père, un barbier d'Osawatomie, John Brown débarque et libère Henry, qui appartenait à un propriétaire de la région. Son père étant tué par erreur dans l'action, John Brown décide de s'occuper d'Henry, qu'il prend pour une fille. Afin de se conformer à... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 18:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2015

Le seigneur des anneaux, la fraternité de l'anneau - J.R.R. Tolkien

Dans le Comté, les Hobbits vivent en harmonie et en toute tranquilité. Leurs journées consistent à manger, boire, fumer la pipe et discuter entre amis. Bilbo Bessac y est une légende car il est le seul hobbit à être parti dans un long périple dangereux en dehors des limites du Comté. Pour fêter ses 111 ans, Bilbo décide de faire la surprise à sa famille et à ses amis en disparaissant théâtralement. Seul son neveu Frodo est au courant de ses manigances, Frodo étant son héritier. Mais avant de partir, Bilbo est contraint par le... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 18:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
13 septembre 2015

Academy Street - Mary Costello

Tess est l'une des plus jeunes enfants d'une famille nombreuse irlandaise. Dans les années 1940, alors qu'elle n'a que sept ans, elle doit faire face au décès de sa mère. Elle et ses frères et soeurs sont alors éduqués par leur père uniquement, un homme sévère qui ne leur montre aucune tendresse et aucune preuve d'amour. Tess devient infirmière à Dublin, avant de partir pour les Etats-Unis, où elle immigre à New-York dans les années 1960. Elle suit les traces de sa soeur Claire, new-yorkaise d'adoption elle aussi. Tess travaille... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 08:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2015

Profession du père - Sorj Chalandon

André Choulans fut un père tyranique, pitoyable, détestable... Bien des adjectifs existent pour décrire cet homme égoïste, incapable d'amour. Emile, son fils, entreprend de raconter la place de son père dans son enfance, en débutant sa narration en 1961, alors qu'il n'a que 9 ans. "Je comprenais. Bien sûr, je comprenais. A neuf ans, on comprend tout." Emile a vécu son enfance dans un petit appartement, éduqué par ses deux parents. L'éducation de son père, un ancien parachutiste, fut plus que spéciale. Il s'amusait à embarquer son... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 20:43 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
04 septembre 2015

Le monde selon Garp - John Irving

S.T. Garp naît dans les années 1940 aux Etats-Unis. Sa mère, Jenny Fields, a rencontré son père dans un hôpital où elle travaillait comme infirmière. Puisqu'elle n'avait aucun intérêt pour les hommes et ne voulait pas s'embarasser d'un chez elle, elle décida de concevoir un enfant avec un de ses patients, qui n'aurait aucune conscience de ce qu'il lui arrive puisqu'il n'était plus qu'un légume.  Elle élève Garp à la Steering School, où elle est infirmière. Cela permet à son fils de suivre gratuitement un enseignement privé... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 18:50 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2015

Berezina - Sylvain Tesson

Afin de commémorer le bicentenaire de la campagne et de la retraite de Napoléon en Russie, Sylvain Tesson décide de suivre les traces de la Grande Armée, de Moscou à Paris, en side-car. Il est accompagné de plusieurs amis français et russes dans ce périple qui a duré 12 jours. Il reprend presque l'itinéraire exact de la retraite napoléonienne, ce qui lui vaut quelques difficultés liées à son mode de locomotion. Non seulement les routes ne sont pas toujours dans un état sûr pour un side-car, mais ce voyage, effectué en décembre, le... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 08:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

10 août 2015

Rêves oubliés - Léonor de Récondo

Aïta et Ama sont contraints de s'exiler avec leurs trois garçons, et toute leur famille (oncles et grands-parents). Ils sont basques d'Espagne, le récit de leur histoire commence en 1936 et les oncles sont des opposants à Franco. Ils quittent une vie bien ordonnée et une certaine prospérité pour se retrouver hébergés chez une connaissance à Hendaye. Là, ils ne sont plus ceux qu'ils étaient en Espagne, ils sont nostalgiques de leur pays et de leurs rêves d'alors. Ils sont devenus des exilés.  Leur histoire nous est racontée à... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 08:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
10 juillet 2015

Poupée volée - Elena Ferrante

Leda est une universitaire florentine de 48 ans. Elle décide de passer ses vacances d'été à la mer. Elle se rend tous les jours sur la même plage, où elle prend ses habitudes. Elle aime observer une jeune femme et sa petite fille de 3 ans, qui ont aussi l'habitude de jouer sur la même plage. La jeune femme, Nina, a quelque chose qui captive Leda ; elle semble heureuse avec son enfant. Côtoyer ainsi Nina et sa fille amène Leda à se rappeler son propre rapport à la maternité.  Leda ne fut pas une mère heureuse. Elle ne trouvait... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 18:50 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
24 mai 2015

Le traité d'athéologie - Michel Onfray

Présentation de l'éditeur : "Les trois monothéismes, animés par une même pulsion de mort généalogique, partagent une série de mépris identiques : haine de la raison et de l'intelligence ; haine de la liberté ; haine de tous les livres au nom d'un seul ; haine de la vie ; haine de la sexualité, des femmes et du plaisir ; haine du féminin ; haine des corps, des désirs, des pulsions. En lieu et place de tout cela, judaïsme, christianisme et islam défendent : la foi et la croyance, l'obéissance et la soumission, le goût de la mort et la... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 18:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
23 avril 2015

10 bonnes raisons de lire Rebecca de Daphné du Maurier

Présentation de l'éditeur : "Une longue allée serpente entre des arbres centenaires, la brume  s’accroche aux branches et, tout au bout, entre la mer et les bois sombres, un manoir majestueux : Manderley, le triomphe de Rebecca de Winter, belle, troublante, admirée de tous. Un an après sa mort, son charme noir hante encore le domaine et ses habitants. La nouvelle épouse de Maxim de Winter, jeune et timide, pourra-t-elle échapper à cette ombre, à son souvenir ? Immortalisé au cinéma par Alfred Hitchcock, le... [Lire la suite]
Posté par fleurfleur à 18:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,