maraudeurs

L'ouragan Katrina a non seulement tout dévasté sur son passage et fait énormément de victimes en Louisiane, mais il eut des conséquences environnementales tragiques. Il donna en effet lieu à une grande marée noire causée par BP, qui nuisit fortement à l'économie locale de la pêche à la crevette. Tom Cooper prête sa voix à une série de personnages qui se passent le relai de cette histoire tragique.

Grimes a passé son enfance dans la Barataria et dès qu'il a pu en partir, il est allé faire des études et travailler dans le nord des Etats-Unis. Il a une profonde aversion pour les habitants de Jeanette. Il est embauché par BP pour faire signer des transactions financières aux habitants de la Barataria, ce qui permet à la compagnie pétrolière de verser une somme d'argent en contrepartie d'un abandon de toute poursuite judiciaire potentielle. Il fait le lien entre les personnages, se rendant chez eux et les harcelant pour qu'ils acceptent de transiger.

Lindquist est un homme solitaire depuis que sa femme et sa fille l'ont quitté. Il vit dans une caravane près du bayou. Il cherche désespérément le trésor d'un ancien flibustier, aidé d'un détecteur à métaux. 

Cosgrove est un petit délinquant qui fait des travaux d'intérêt général à La Nouvelle-Orléans. Fortement influençable, opportuniste et sans grand avenir, il se met à voler les personnes qu'il rencontre : une vieille dame puis les frères Toup.

Les frères Toup sont des jumeaux qui ont grandi au sein d'une famille bancale et violente. Très jeunes, ils ont appris à se débrouiller seul, même si cela doit se faire dans l'illégalité. Ils font pousser une importante quantité de marijuana sur une des îles des marécages et en font commerce. Ils sont prêts à tout pour maintenir leur commerce et leur indépendance et ne craignent pas ceux qui se mettent en travers de leur chemin : ils n'hésitent pas à corrompre la police ainsi qu'à menacer et tuer ceux qui tentent de leur causer du tort.

Les Trench, père et fils, travaillent dur dans la Barataria depuis des années. Le fils Trench, Wes, ne se voit pas d'autre avenir que la pêche à la crevette malgré l'incroyable pénibilité de ce métier.  

Les maraudeurs est un roman passionnant, fascinant. Ce roman très noir mais très vivant se lit avec beaucoup de facilité. Tom Cooper installe très rapidement son lecteur dans une atmosphère lourde et poisseuse. Toutes les scènes sont extrêmement visuelles et on sent l'humidité et la chaleur coller à la peau en lisant. Tom Cooper arrive à développer un réel intérêt du lecteur pour ses personnages alors que ceux-ci sont bien souvent des pauvres types qui n'ont absolument rien de héroïque. 

Dans ce roman très masculin, il arrive à la fois à écrire quelque chose de très sombre et d'optimiste en même temps, grâce à l'espoir qu'il distille à travers certains personnages et notamment le jeune Wes Trench qui apporte de la bonté et de la vie dans cette tragédie. 

 

Référence

Tom Cooper, Les mauraudeurs, éditions Albin Michel, traduction de Pierre Demarty, 416 pages